Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Tests de caméras > Tests caméras GoPro, ActionCam (sport)

Article en PDF
Pour lire ce PDF, abonnez-vous Premium !

Test GoPro Hero12 Black

du changement dans la continuité

 

29 octobre 2023 par Thierry Philippon

Acheter

GOPRO CAMÉRA EMBARQUÉE HERO 12 BLACK

Lors de votre commande, ajoutez le code MAGVIDEO dans le champ "CODE CREATEUR". Cela aidera notre site sans rien vous coûter de plus !

Info Digit-Photo

Le site DIGIT-PHOTO est un spécialiste photo-vidéo, pour amateurs et professionnels. Le site est basé à Metz, il applique le droit français (TVA) et paye ses impôts... en France, ce qui vous évite tout problème ultérieur avec les douanes !

Les tarifs sont alignés sur ceux des autres sites.

C'est un site que nous avons testé avec des ventes réelles avant de devenir partenaire.

Les frais de port sont gratuits dès 40 € d'achat. Retourner le matériel est facile.

Prix fabricant : 449 Euros
 

hero12

GoPro lance une douzième (!) version de sa réputée Hero, au moment même où DJI promeut une très bonne cuvée de sa nouvelle Osmo Action 4 et vient de lancer une Osmo Pocket 3 du fabricant chinois. Pas de Black Mini en parallèle comme ce fut le cas avec la version 11. GoPro se concentre sur une seule version. Pas plus mal pour la clarté de la gamme.


Mais disons-le tout-de-go : cette version est une évolution légère en regard de la Hero11 dont on pourra reprendre le test dans les grandes lignes. Et sinon, lisez ce qui suit.


Les choses qui ne changent pas : la Hero12 pèse le même poids (154 grammes), ses dimensions sont identiques (72 x 51 x 33 mm), l'image se forme toujours sur un capteur 1/1,9'' de 27 Mpx. La caméra est toujours étanche par 10 mètres de profondeur sans caisson (option possible d'un caisson par 60 mètres). Au passage, DJI plonge plus bleu avec son Osmo Action 4, étanche par 18 mètres de fond.


GP2

Le capteur reste donc inchangé (1/1,9"). La Hero12 reprend le processeur des Hero10 / Hero11 (GP2), permettant, couplé au capteur de la Hero12 (idem Hero11), d'offrir des combinatoires résolutions / fréquences intéressantes telles que le 5.3K/60, le 4K/120p ou le 2,7K/240p. Ce même processeur a aussi pour avantage - en théorie - d'améliorer la sensibilité, un des talons d'Achille des Hero Black.


tableau de bord

Les choses qui changent :


-La Hero12 s'enorgueillit d'un format nommé "GP-Log" en 10-bits qui permet de détailler davantage les hautes lumières et les ombres, permettant du coup d'étalonner bien ses images. la GoPro argue aussi d'un enregistrement en Vidéo HDR. Enfin elle offre le support des LUT, c'est à dire qu'on peut appliquer des LUT dans la GoPro.


-(non testé) La Hero12 prend en charge l’audio en Bluetooth pour les AirPods Apple et d’autres appareils audio Bluetooth.


-L'autonomie s'accroît de nouveau, grâce à la batterie de 1720 mAh, évoluant à 1h 30 en 5.3K30 et à plus de 2 h 30 en 1080p30.


-Autre nouveauté longtemps espérée : un pas de vis fileté 1/4-20 équipe enfin la Hero, venant s'intercaler entre les deux tiges articulées dont le principe de fixation est conservé.


-On note aussi l'apport d'un module d'objectif Max 2.0 offrant un très large angle de champ (177°, soit 36% d'augmentation) avec un minimum de déformations. Ce bel objectif est proposé séparément ou en pack à 537.98€ (un curieux prix).


Autoboost

-L'AutoBoost est annoncé comme amélioré (il ne recadre plus l'image) avec l'appui d'un HyperSmooth qui passe en version 6.0. Vérification faite, c'est un mode vraiment performant.


-Autre changement, le revêtement de la version 12 sera désormais reconnaissable du premier coup car les designers ont "sali" la caméra de petits points bleus, donnant l'impression que l'actioncam sort d'un tournage tout-terrain !


euro

Les tarifs :


A 449 euros, la Hero12 est (bien) moins chère que le modèle précédent (100 euros d'écart). GoPro semble s'être aligné sur la gamme tarifaire de l'Osmo Action 4 de DJI qui se situe dans le même ordre de prix (429 euros). Mais les prix sont un peu compliqués à comprendre du premier coup. Suivez bien. Déjà, rappelez-vous, l'ancienne Hero11 restait la plus chère de toutes (549 euros) : le fabricant se justifiait en proposant un tarif moindre si vous preniez l'abonnement 1 an (*). GoPro semble avoir abandonné ce distinguo tarifaire, tout en conservant bien évidemment son abonnement en option (au prix réduit de 24,90 euros la première année, 49,99€ ensuite).


(*) (remplacement de la caméra, sauvegarde dans le Cloud, et jusqu'à 50% de remise sur certains accessoires)


La comparaison tarifaire GoPro/DJI se complique sachant que GoPro offre "gratuitement" avec sa version de base une batterie supplémentaire et une carte microSD de 32 Go.


Par ailleurs, GoPro propose 2 packs. Le premier pack inclut la Hero12 + 2 batteries + un serre-tête de fixation + une poignée pour 499 euros. Le second pack ajoute le module d'objectif Max 2.0 (qui vaut 109,90€ à lui seul) pour 537.98 euros.


Enfin, GoPro développe un kit qui comprend le module microphone, le module d'éclairage et une poignée/batterie Volta pour 679,99 €.


Voilà vous savez tout sur les tarifs de la Hero12 !


Passons au test de la Hero12 Black...



> LIRE LA SUITE : Allure, Capteur, Batterie

Allure, Capteur, Batterie

upadte gopro

Avant même d'avoir chargé ou allumé votre Hero 12 Black, GoPro multiplie les messages d'avertissement. Vous êtes convié, de façon obligatoire, à mettre à jour votre GoPro via l'application GoPro Quik. C'était déjà le cas avec les Hero10 et Hero11. Et une fois allumé, le message recommence. Avis à ceux qui rencontreraient des soucis dès cette phase, éliminez de votre application toute autre référence de caméra GoPro que vous auriez déjà connectée, sinon cette présence crée un conflit. Chargez aussi votre GoPro impérativement au-delà de 20%.


Hero12

Evolution de taille entre une Hero7 (32 x 43 x 61 mm pour 150 grammes) et la Hero12 (71,8mm x 50,8mm x 33,6mm pour 154 grammes)


 


LA HERO12, MÊME ALLURE ?

Côté allure et ergonomie générale, la Hero12 mesure 71,8mm (L) x 50,8mm (H) x 33,6mm (l), pèse 154 grammes au complet, et adopte l'allure quasi exacte d'une Hero11 hormis le coloris saupoudré de points bleus épars. On retrouve les deux écrans arrière (2,27''), et avant (1,4''), ce dernier affichant les données ou accédant aux vues en Selfie.


Pour trouver une différence nette entre la Hero12 et une autre GoPro, il faut remonter au moins à la Hero7 dont les dimensions étaient plus petites pour un poids quasi équivalent.


La réactivité de l'écran tactile arrière semble identique à celle de la Hero11. Elle n'est pas parfaite. Le zoom sur le côté (x1.3 en 4K) est d'ailleurs toujours aussi irritant à manipuler.


pas de vis fileté
On notera le pas de vis fileté 1/4''-20 qui équipe enfin la Hero, venant s'intercaler astucieusement entre les deux tiges articulées dont le principe de fixation est conservé.
pas de vis Hero12
pas de vis ventouse
Ce pas de vis permet de fixer directement la Hero12 sur n'importe quel trépied, ventouse ou tout autre accessoire vissable telle qu'une perche à Selfie, sans passer par un adaptateur GoPro. Cela faisait longtemps que cet ajout était réclamé à GoPro car il économisait l'achat d'un accessoire. GoPro a fini par s'y résoudre... au nom de l'écologie ?
porte sous bouton mode Hero12

A l'instar de la Hero11, on retrouve la présence d'une "porte" sous le bouton Mode qui est en réalité un Microphone d’évacuation conçu pour évacuer l’eau. Il ne s’agit donc pas d'une porte / loquet à ouvrir, GoPro le rappelle !


hevc

 


CAPTEUR, FORMAT 8/7

 


Alors, qu'est-ce qui change entre la Hero11 et la Hero 12 ? Pas grand chose en réalité, car une belle progression avait été observée entre le 10 et la 11. Ainsi, la cible du capteur avait augmenté légèrement (1/1.9'' contre 1/2.3''). On retrouve donc le capteur 1/1,9". Mais toujours pas de capteur 1 pouce ! De plus, le capteur de la DJI Osmo Action 4 sorti en même temps, est légèrement plus grand que celui de la Hero 12 (1/1.3''). Logique technique ? Economique ? Ergonomique (un capteur plus grand risquerait d'accroître le volume de la GoPro). De quoi GoPro a t-il peur ? On ne le saura toujours pas.


GoPro se base toujours sur son capteur au ratio 8:7 (angle de vue de 156° en Ultra Large), qui couplé au capteur de 27 Mpx (24 Mpx effectifs en vidéo), permet d'envisager des recadrages dans d'autres ratios verticaux comme le format vertical 9:16, le format 8/7 ou le format carré 1:1. Une liberté de choix de formats plus grande qu'il faut reconnaître à GoPro et des recadrages qui conservent une grande qualité grâce à la résolution vidéo (5312 x 4648 pixels) et au débit confortable (jusqu'à 120 Mbps).


Au passage, le format 8/7 reste l'un des plus intéressants. Il a fait son apparition sur la Hero11 en sus du 16:9 et du 4:3. Format très tendance car proche du format Carré, le format 8/7 séduit tous ceux qui utilisent les réseaux sociaux. Il a peu de restrictions par rapport aux autres ratios.


Enfin, rappelons que désormais, tout passe par la moulinette du codec HEVC (H265). Parmi ses propriétés, il allège vos fichiers mais des anciennes configurations informatiques vont être à la peine avec le débit de compression plus grand du H265 (sauf à transiter par une conversion Proxy).


tiges GoPro

Tous les aspects qui ont fait le sel des GoPro au fil des années sont conservés : l'étanchéité à -10 mètres sans caisson (mais DJI propose 18 mètres avec son Osmo Action 4), les tiges intégrées articulées de fixation pour raccorder un accessoire, la carte micro-SD, le mode SuperPhoto, le mode Protune, les photos en RAW, l'Audio stéréo et RAW, ou encore les Préréglages et raccourcis d'écran personnalisés.


On retrouve aussi l'option possible du HindSight (capture de 30s de vidéo avant le début de l’enregistrement), du LiveBurst (1,5 seconde avant et après), de la Capture planifiée et de la Durée d'enregistrement pour se fixer une limite de temps (1 minute, 5 minutes, 30 minutes...).


Enfin, les accessoires des Hero9, 10 et 11 conviennent à la Hero12. La sagesse l'a emporté. Notez que GoPro lance une nouvelle perche télescopique compatible avec les fixations 1/4-20. Celle-ci n'est pas sans rappeler celle de DJI : déployée, elle atteint 122 cm de long (DJI = 150 cm) et repliée, 25 cm (DJI = 23 cm).


batterie GoPro Hero12

BATTERIE, AUTONOMIE

C'est une habitude chez GoPro de revendiquer l'amélioration de sa batterie. Cette fois, c'est vraiment VRAI ! :) En effet, sa batterie Enduro de 1 720 mAh (reconnaissable à son liséré blanc) atteint une autonomie estimée jusqu’à 2 fois plus étendue ! Les chiffres : GoPro annonce 155 minutes en 1080/30p (au lieu de 115 minutes sur la Hero11), 95 minutes en 5.3K/30p avec HyperSmooth activé pourtant, et 70 minutes en résolution 5.3K/60 (56 minutes sur la Hero11). Le tour de force est d'autant plus spectaculaire que la Hero11 bénéficiait déjà d'une autonomie en amélioration (par exemple +38% en 4K120). Apparemment, ce tour de magie, compte tenu que la batterie est identique, a été rendu possible par une consommation moindre de la compression.


Hero12 Autonomi

J'ai vérifié : les indications fournies par GoPro sont quasiment celles annoncées. Dans le format le plus vorace (4K120p), on dépasse l'heure d'autonomie, c'est plutôt déjà pas mal. Et j'ai atteint 85-90 minutes en 5.3K/30p, très près des 95 minutes annoncées.


Bref, on dispose d'une batterie qui fait enfin mieux mais le danger subsiste de tomber en panne avec une unique batterie, surtout qu'on peut abuser quand on se dit qu'on dispose d'une large autonomie. Aussi la fourniture d'une 2e batterie (proposée dans certains packs GoPro) reste salutaire.


Seule ombre au tableau, la caméra chauffe toujours beaucoup dans les résolutions / fréquences élevées, au point d'être un peu brûlante après une utilisation intense. Du coup, la caméra risque de s'arrêter d'elle-même façon prématurée d'elle-même au bout de quelques dizaines de minutes.


Attention au GPS ou à la connexion sans fil, très gourmandes. Si vous n'en avez pas l'utilité, désactivez-les. On peut désactiver également l'écran avant, ce qui augmente l'autonomie.



(Test GoPro Hero12 Black)

Angles, Zoom, Hypersmooth

angle linéaireHero12

LES ANGLES DE LA GOPRO HERO 12

Sur la Hero12, on bénéficie toujours de 5 angles de vue : Hyperview (12mm), SuperView (16mm), Large (16-34mm), Linéaire (19-39mm), Linéaire avec maintien de l'horizon (pas mal aussi) et une variante, Linéaire avec verrouillage de l'horizon.


Le maintien de l'horizon corrige de lui-même un horizon penché, ce qui évite de donner le mal de mer quand un skieur se filme par exemple. Si l'on passe en 60p, le maintien de l'horizon a été augmenté à 45° au lieu de 27° en 4K60, 2.7K120 et 1080p120.


Reconnaissons qu'aucune autre caméra - même DJI- ne permet un tel choix.


Max Lens Mod 2.0
objectif max
Pour accroître encore un peu plus l'angle de champ et minimiser les distorsions, GoPro ajoute un module d'objectif Max 2.0 qui offre un très large angle de champ (177°) avec un minimum de déformations. Ce bel objectif est proposé séparément ou en pack à 537.98€ (un curieux prix).

ZOOM NUMÉRIQUE

Comme sur la Hero11, le zoom numérique de la Hero12 reste relativement exploitable. Cela vient compenser en partie l'absence de zoom optique de la Hero. Seule condition : bénéficier d'une bonne luminosité. Vous pouvez consulter nos fichiers-tests pour voir un exemple.


hyperfocale

GoPro propose toujours des vues en hyperfocale, nettes partout (premier plan jusqu'à l'infini). C'est parfait pour ne pas se soucier de sa mise au point et avoir tout net. Revers de la médaille, on ne bénéficie pas de l'agréable effet de léger flou observable chez DJI (Pocket 3) entre le sujet en avant-plan et en arrière-plan, d'autant que le capteur CMOS 1/1.9'' le permettrait.


Enfin, côté macro, la GoPro est toujours limitée à environ 25-30 cm alors que par comparaison, la Pocket 3 de DJI parvient à faire le point plus près.


hypersmooth

STABILISATION HYPERSMOOTH

La stabilisation vidéo - désormais en version 6.0 - fait toujours merveille, au prix d'un léger recadrage qui se discerne peu dès qu'on est en mouvement. C'est l’HyperSmooth, disponible jusqu'en 5,3K/60p, 4K/120p et 2,7K/240p. Les algorithmes précédents étaient déjà remarquables pour absorber chocs et secousses. C'est toujours le cas avec cette Hero12.


L’HyperSmooth s'est simplifié et c'est tant mieux, de ses niveaux "Élevé, Standard..." qui changeait en fonction de l'angle de vue, complexifiant son utilisation.


Dans l'usage le plus courant, vous pouvez activer l’HyperSmooth (position par défaut) au prix d'un petit recadrage, ou le désactiver. De nuit, parfois ça vaut mieux et cela évite au passage tout recadrage.


GoPro a aussi repris et amélioré la fonction AutoBoost qui permet à la stabilisation vidéo de s'adapter en fonction de votre vitesse et de vos mouvements. De plus, la fonction de verrouillage de l’horizon est désormais intégré à l'HyperSmooth 6.0. Même si la caméra pivote à 360°, l'horizon peut rester stable. C'est tout à fait spectaculaire !


GoPro Hero12

GoPro conserve les fréquences constatées déjà depuis la Hero10. Il n'ajoute aucune résolution / fréquence nouvelle. Ainsi comme ses prédécesseuses, la Hero12 propose du 5.3K60, du 4K120, et du 2.7K240 là où la Hero9 et prédécesseurs se limitaient à des fréquences réduites de moitié (le 4K butait à 60fps, etc.). Le ralenti x2, x4 et même x8 (en 2.7K) est de grande qualité.


Ajoutez le format 8:7, un format tendance car proche du format Carré, le format 8/7 séduit ceux qui transfèrent leurs images sur les réseaux sociaux.


Notez qu'en 5.3K60, la caméra peut stopper d'elle-même. Il faudra laisser refroidir la GoPro.



(Test GoPro Hero12 Black)

Débit, Réglages, Expo

débit éléevé hero12

 


DÉBIT, RÉGLAGES, EXPO

Notez qu'il existe un réglage Protune du débit : celui sur Standard correspond à un usage classique. Il s'agit d'un débit à 60 Mbps. Vous pouvez aussi choisir de booster le débit sur Élevé en 5.3K et 4K à 120p notamment : le débit atteindra dans ce cas les 100 Mbps. Vos poids de fichiers vont grimper de 50% environ. Si la scène à filmer n'est pas très mouvante, en soi le débit Standard s'avère suffisant.


exposition verrouillée
La Hero12 propose aussi à l'utilisateur de faire varier l'exposition. La façon la plus efficace est d'appeler le Posemètre par appui prolongé sur l'écran tactile qui fait s'afficher une zone entre crochet qu'on peut déplacer sur n'importe quelle zone du cadre. Puis en appuyant sur la zone entre crochets, on verrouille la zone d'exposition choisie. On déverrouille en rappuyant.
Ralentis Hero12

Les ralentis sont toujours de grande qualité, surtout en 4K ou 2,7K à 100 / 120p, un peu moins à 240p en 1080p. Notez qu'on peut aussi pousser le ralenti jusqu'à 240p en 2,7K. Cela permet d'obtenir des ralentis extrêmement lents dans une résolution élevée. Autre satisfaction : désormais, l'échelle des fréquences est plus facile à manoeuvrer.


hero12 timwarp
Quant aux vues en super-accéléré, on retrouve le fabuleux effet TimeWarp valable dans toutes les résolutions (4K compris donc) et capable d'aller jusqu'à une vitesse x30. Mieux : l'effet TimeWarp peut alterner au cours d'une même prise de vues une vitesse accélérée et une vitesse normale x1, ce qui donne beaucoup de dynamisme aux vues. Une réussite !
commande facile hero12

Comme sa prédécesseuse, la Hero 12 offre le choix entre les Commandes "Facile" et les Commandes "Pro". La commande Facile précharge des paramètres basés sur une simplification des captures de vidéos ou de photos, tandis que le paramètre Pro donne la possibilité à l’utilisateur d'exploiter tout le potentiel de réglages de la Hero12.



(Test GoPro Hero12 Black)

Sensibilité, transfert, diffusion

hero12 Sensibilité

SENSIBILITÉ

Faute d'avoir un capteur suffisamment grand (type 1 pouce), la Hero12 reste toujours un peu à la peine côté sensibilité, avec beaucoup de bruit numérique en cas de prises de vue dans la pénombre et une valeur Iso élevée. Dans les réglages ProTune, on peut définir une valeur d'Iso maximale (par exemple 1600 Iso) et minimale (par exemple 100 Iso). Dans ce cas, la caméra adapte son réglage en fonction de la plage ISO que vous avez paramétrée.


Attention, cela peut engendrer d'éventuels inconvénients si on laisse ses réglages sur une valeur Iso élevée et que la GoPro se met à trop rehausser le Gain alors que ce n'était pas justifié.


Une option Auto ISO a été ajoutée aux Hero12 (et 11) pour les réglages ISO Min et Max : dans le premier cas, la caméra limitera le bruit lorsque par exemple la caméra est en situation statique. A l'inverse elle augmentera la sensibilité si l'utilisateur a recours a une situation exigeant plus de lumière (HyperSmooth avec peu de lumière par exemple).


La sensibilité, ce ne sont pas seulement les images nocturnes, mais des images prises à l'aube ou au crépuscule, voire dans des endroits en apparence banals tels qu'une forêt. Souvent, la GoPro débloque, booste le gain, ou l'obturation, et vous donne une bouillie.


Alors qu'en est-il de la Hero12 ? Évitez absolument l'Iso Max Auto. En forêt, vous pouvez "monter" à Iso 200 qui procure des résultats satisfaisants ou paramétrer une valeur mini à 200 Iso et maxi à 400 Iso sans jamais dépasser cette valeur.


En extérieur nuit ou en intérieur sombre, fixez une valeur maxi à 800 iso si vous ne pouvez vraiment pas faire autrement, mais là aussi, proscrivez l'Iso Auto.


transfret filaire wifi Hero10

TRANSFERT, DIFFUSION

Depuis la Hero10, le transfert et la diffusion s'était bien améliorée, la Hero12 s'en inspire, à savoir :


-Transfert illimité dans le Cloud (sur abonnement), sans fil ou filaire par câble USB-C ou avec adaptateur Lightning vers USB-C. Pour rappel, il n'existe pas de sortie HDMI d'origine sauf si on acquiert le module Medias qui intègre un connecteur mini-HDMI.


-Le transfert du contenu est plus rapide grâce à la puce GP2 en vigueur depuis la Hero&1. Je confirme.


-Le transfert peut être couplé à un montage automatique avec choix de musique et de transitions par les algorithmes ! Ca reste sommaire mais exploitable pour ceux qui n'ont pas les moyens de monter.


hero live Heor9

-La diffusion en direct en 1080p est possible en bénéficiant de la stabilisation vidéo HyperSmooth 6.0. Néanmoins la diffusion en direct reste tributaire de certaines conditions propres à chaque réseau social : ainsi sur YouTube, il est nécessaire de détenir plus de 1000 abonnés sur son compte. Lire notre article complet (écrit pour la Hero9), car le principe général ne change pas beaucoup.



(Test GoPro Hero12 Black)

Mode Photo, Profils, Audio

nacelle réglage

 


STABILISATION


La stabilisation mécanique, déjà très bonne sur les précédentes Pocket, est toujours aussi bluffante ! La fluidité est exemplaire en toutes circonstances : marcher, courir, filmer en fixe. Selon la façon dont on marche, on ne peut pas totalement éliminer l'effet "Jello" mais la stabilité est au moins égale à celle de la GoPro, et s'approche de celle d'un Gimbal. Bref, la fluidité est remarquable.

 


phoyo dji osmo pocket 3

 


QUALITE IMAGE / SENSIBILITE


L'image de la Pocket 3 est belle, piquée et bien servie par le capteur 1 pouce, plus grand que chez GoPro. On peut générer facilement des plans avec un flou d'arrière-plan. L'optique est non-déformante et sans effet de barillet trop prononcé sur les bords. La dynamique de la Pocket 3 reste très bonne et on peut s'essayer au mode HDR Vidéo ou encore préférer le D-Log M en 10 bits pour un étalonnage ultérieur. Ce mode est vraiment intéressant car il augmente la dynamique et favorise les situations où les contrastes et la colorimétrie sont difficiles à capter dès la prise de vues.

 


Toutefois, la Pocket 3 comporte peu ou pas de dominante de couleurs. Le piqué n'est pas trop accentué mais on peut augmenter ou diminuer la Netteté (entre -2 et +2) un peu comme sur les GoPro ! L'emplacement n'est pas évident à trouver situé dans un discret réglage nommé "Ajustement de l'image" puis "Perso" du mode Pro.


sensibilité pocket3

Quant à la sensibilité de la Pocket 3, elle est vraiment probante, renforcée par la présence du capteur 1 pouce et le bon traitement du processeur. Même en comparaison de la dernière "GoPro" (Hero 12), la DJI l'emporte. Bien entendu, les Iso sont réglables manuellement, si vous voulez vous affranchir du mode Auto.


On apprécie aussi l'option du mode Faible Luminosité, mode à part entière qui fait plus que dépanner dans les situations d'absence de lumière (voir nos fichiers-tests). Mais si vous le pouvez, passez-vous en. Si besoin, un mode "Réduction du bruit" (entre 1 et -2) est applicable dans le paramètre "Ajustement de l'image" (là où on trouve aussi le réglage de Netteté).


Seul bémol, en prise de vues nocturne, j'ai pu noter un effet de rayon marqué ("Smear") sur beaucoup de lampadaires extérieurs.


volume dJI Pocket 3

AUDIO


La qualité sonore stéréo de la Pocket 3 - même sans le micro HF additionnel (voir plus loin) - est déjà bonne. Le timbre des voix est plutôt clair. La voix est forte, sans saturer. Techniquement, DJI a disposé 3 capsules audio réparties sur 3 des 4 côtés du manche. La position est ingénieuse, assez haute pour qu'aucun doigt ne vienne obstruer une capsule. Dans les Préférences, on peut choisir la provenance du son : audio directionnel privilégiant l'avant (Unidirectionnel), ou l'avant et l'arrière (Bidirectionnel) ou encore "Tout" (Omnidirectionnel). On peut aussi tenter de limiter le bruit du vent (Standard / off) et choisir le Canal (Stéréo ou Mono). Le volume est non seulement affichable mais en plus contrôlable (50 par défaut). Pour mes essais, je j'ai souvent amplifié à 60 sans saturer.
DJI Mic 2

Mais DJI propose mieux : avec son pack Createur ou en option individuelle, DJI inclut un micro HF - le DJI Mic 2 (TX1) - constitué d'un émetteur ("transmitter") de qualité audio pro. Son principe fait beaucoup penser à 2 autres micros HF : les Rode Wireless Go II et le Saramonic Blink B2 dont DJI s'est peut-être inspiré. Le DJI Mic 2 est une version "simplifiée" de l'excellent DJI Mic déjà sorti en 2022 par le fabricant chinois. La durée de fonctionnement du Mic2 est de six heures (batterie 360 MAh).


micro émetteur

Le micro émetteur se fixe grâce à un clip de fixation qu'on peut accrocher sur le col d'un teeshirt, d'une veste ou d'un pull. Un petit aimant (fourni) permet même de stabiliser le micro sur une surface plane ou de placer l'aimant derrière un vêtement (fin) pour que le micro puisse tenir sans point d'accroche.


Quant au récepteur, il est intégré à la Pocket 3 (!) sans récepteur dédié, et établit une liaison directe, c'est très ergonomique de la part de DJI. Même le manuel de l'utilisateur semble dépassé (!), car il montre un module additionnel qui n'est pourtant pas nécessaire ! Ca a failli m'induire en erreur pour le test.


L'enregistrement du micro HF peut bénéficier d'un certain nombre de réglages comme le filtre low-cut (filtrage au-dessous de 150 Hz), le volume du moniteur, le formatage de la mémoire, etc.


micro sans fil HF menu
émetteur Dji

L'établissement de la liaison HF est très rapide, comptez 2 à 3 secondes au maximum ! La distance possible n'est pas spécifiée (en attente d'information), elle était de 160 mètres avec le précédent micro HF de DJI. La qualité sonore est bluffante. Et non seulement l'émetteur transmet le son en HF mais en plus il peut enregistrer l'audio en parallèle dans une qualité supérieure - sans compression à 48 kHz 32 bits - grâce à sa mémoire interne de 8 Go (14 heures d'audio) de l'émetteur.


Autre point de satisfaction, la petite bonnette antivent du micro HF limite remarquablement bien les effets nocifs du vent. Seul regret, quel dommage que le pack Createur n'inclut pas 2 émetteurs pour les questions / réponses dans le cadre d'une interview ! Sans doute le prix global du pack ne pouvait pas intégrer un système à 2 émetteurs.


Mais heureusement, un 2e émetteur (TX2) est compatible si besoin pour fonctionner simultanément, il peut s'acheter à l'unité (prix et disponibilité inconnus pour le moment) et venir professionnaliser cette configuration audio.


Enfin, notez l'absence de reconnaissance vocale bien que l'Osmo Action 4 ait intégré cette commande. Ca n'intéressait déjà pas la Pocket 2. Ca n'intéresse toujours pas la Pocket 3 ! Mais c'est en partie logique compte tenu du concept de la Pocket, légèrement différent de celui d'une actioncam. On aurait pu tout de même imaginer une commande vocale pour passer plus facilement du "mode vidéo" au "mode ralenti", voire au "mode photo".



(Test GoPro Hero12 Black)

Fichiers vidéo à télécharger

télécharger


Vous pouvez aussi apprécier la qualité réelle de certains fichiers natifs de la GoPro Hero12 Black en consultant la rubrique Téléchargements du Forum.



(Test GoPro Hero12 Black)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !

Acheter

GOPRO CAMÉRA EMBARQUÉE HERO 12 BLACK

Lors de votre commande, ajoutez le code MAGVIDEO dans le champ "CODE CREATEUR". Cela aidera notre site sans rien vous coûter de plus !

Info Digit-Photo

Le site DIGIT-PHOTO est un spécialiste photo-vidéo, pour amateurs et professionnels. Le site est basé à Metz, il applique le droit français (TVA) et paye ses impôts... en France, ce qui vous évite tout problème ultérieur avec les douanes !

Les tarifs sont alignés sur ceux des autres sites.

C'est un site que nous avons testé avec des ventes réelles avant de devenir partenaire.

Les frais de port sont gratuits dès 40 € d'achat. Retourner le matériel est facile.

Prix fabricant : 449 Euros

Comparez la fiche technique de ce modèle avec :

?Aide

Choix 1 :

Choix 2 :

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email
(Votre email ne sera pas affiché)
Je souhaite être prévenu d'un nouvel avis (facultatif)
Mon avis (1000 caractères maxi)
Je valide